2017 Saint-Trojan-les-Bains (île d’Oléron)

3ème biennale à Saint Trojan

Exposition singulière dans un musée balnéaire éphémère

La liberté d’expression signe la manifestation. 600 oeuvres extraites d’une collection de plus de 62 créateurs internationaux, d’art brut, d’art différencié, d’art naïf, d’art thérapie et d’art singulier débarquent à SAINT-TROJAN-LES-BAINS du jeudi 29 juin au dimanche 16 juillet 2017

C’est d’abord l’extrême diversité de cette exposition qui est enivrante : toutes les formes, toutes les figures, toutes les techniques, le geste rudimentaire revendiqué ou au contraire le pointillisme le plus acharné, la débauche des couleurs et la violence de leur entrechoc, la sobriété de la ligne inachevée, le bric-à-brac génial, le dépouillement lumineux…Disons que le résultat dépasse la somme des parties, et que l’exposition apparaît d’entrée, en elle-même, comme une oeuvre d’art, chatoyante, bigarrée, une fête, une cour des miracles.
Les 62 artistes internationaux qui participent à cette manifestation, ont vraisemblablement une qualité en commun, et qui saute aux yeux lorsqu’on s’arrête devant une de leurs oeuvres : ils sont tous au-delà du discours habituel et conceptuel qu’on a coutume d’extirper d’un tiroir lorsqu’on décide de ranger, de classer les productions artistiques, d’en dresser la nomenclature. Il y a une forme d’évidence, de rapport immédiat au monde qui surgit de la confrontation de tous ces univers. Certains artistes ont une démarche assumée, volontairement aboutie, d’autres semblent guidés par leur instinct : tous ont gardé de la place pour l’enfant qui vit toujours en eux, et cette place gardée, ce pas tenu, c’est la plus haute marque de l’intelligence.

J’ai dit qu’on s’arrêtait devant l’une de ces oeuvres, il faudrait en fait dire que c’est l’oeuvre elle-même qui nous arrête. D’une certaine manière elle nous somme de nous arrêter. Une incontestable urgence est à l’origine de ces travaux : non pas qu’il soit question ici de vitesse d’exécution, mais plutôt d’un sentiment d’urgence, d’une convocation à aller à l’essentiel, à mettre en jeu ce qui compte : le rapport humain. On assiste à la fois à une expérience de la solitude, dans ce qu’elle a de plus angoissant, de plus nécessaire aussi, comme s’il y avait là une sorte de passage obligé, une affirmation de notre exil, et à une plongée dans la communauté des humains, dans sa bienveillance et dans son conflit. Je suis seul, mais il est possible que quelqu’un se lève et s’adresse à moi. Ainsi tous ces travaux sont des mains tendues, des manières de désigner la nécessité d’être, la volonté de témoigner ce que c’est que d’être, sans affèterie, sans tricherie, parfois de façon brutale et sans détours. C’est en ce sens que ces tableaux, ces objets d’art, se désirent au-delà d’une quelconque norme, et même d’un quelconque achèvement. Ce sont des portes ouvertes. Allant à l’essentiel, au plus intime, elles atteignent une universalité : le paradoxe n’est qu’apparent car c’est en extirpant le plus personnel qu’on touche à la communauté des émotions et des sensations, par delà les différences de culture et d’éducation.

Et je peux vous assurer qu’on est saisi, qu’on est secoué. J’ai eu la sensation, observant ces oeuvres, d’être moi-même observé. L’association oeil – Art mérite bien son nom : vous vérifierez que l’immense majorité de ces tableaux vous regardent : des yeux sont là, parfois cachés, discrets, d’autres fois ils mangent le tableau. En peinture le regard est un appel, une demande, un espoir autant qu’une réclamation de responsabilité : que faisons-nous, nous spectateurs, dans nos vies pour entendre réellement l’autre, que cet autre soit en nous ou que cet autre soit celui dont on croise le regard ? Comment nous arrangeons-nous avec nos désirs et nos devoirs d’humains ? C’est cela qu’exigent de nous les ½uvres que vous pourrez voir et qui vous verront dans la salle polyvalente de Saint Trojan les Bains.

Emmanuel Merle

L’exposition est ouverte tous les jours de 15h à 19h. Les Samedi, Dimanche et 14 juillet de 11h à 19h. L’entrée est libre.

Pour en savoir plus, cliquez sur une image de votre choix

 

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :