Alexandre Heck

Alexandre Heck.

Alexandre Heck

Au commencement étaient des engins motorisés, le plus souvent à quatre roues, venus des autoroutes virtuelles sillonnant les paysages de la communication, puis imprimés dans la tangible réalité d’un atelier de peinture. Profitant de la capacité, primordiale, de reproduction d’une imprimante, Alexandre Heck multiplie à l’envi ses machines sur roues puis les colle côte à côte. Vient ensuite le travail des couleurs aux pastels, travail qui fait entrer ces impressions dans le monde de l’expression. Des voitures, des fourgonnettes, des vans, des coupés, des cabriolets, des breaks, des trucks, des buggies qui passent dans un sens puis dans l’autre, par séries de deux, trois ou quatre et se démultiplient ainsi – le plus souvent dans le sens de la longueur – sur les bristols. S’ensuivent des carambolages, toujours en série, dans les couleurs et les matières, des séries limitées qui se percutent et se répercutent sur les surfaces. Alexandre Heck fait aussi apparaître des visages qui se cachent derrière les dessins, des grimaces camouflées derrière les taillis touffus des pastels. Alexandre Heck est le concessionnaire d’images, le pop artiste de la bagnole, la machine à colorier, celui qui masque pour mieux montrer.

François Liénard

 

Stéphane Milet

Stéphane Milet.....

Stéphane Milet...

Stéphane Milet..

Stéphane Milet.

Stéphane Milet

Stéphane MILET est né à Boussu, en Belgique, le 21 octobre 1986. Son travail se partage entre la terre et le dessin. Sur papier ou sur plaques en céramique, il se traduit par une répétition obsessionnelle de motifs tous semblables. Une construction de l’espace qui le rassure ! Stéphane assouvit ainsi son besoin d’entomologiste, en recopiant consciencieusement la nature et les sujets qui l’intéressent. Il attache beaucoup d’importance à l’exactitude de son dessin par souci d’être le plus fidèle possible à la réalité, « sa réalité » ! Une série d’œuvres d’une qualité unique commence à en découler…

 

Frédéric Anacleto

Frédéric Anacleto.

Frédéric Anacleto

Frédéric est né le 12 juillet 1978. Fred (son nom dʼartiste) a un style reconnaissable entre tous. En quelques traits de fusain, il donne à ses portraits aux regards statuaires une force peu commune. Personnages seuls ou en couple, trônent au milieu de la feuille, dans une absence totale de décors. Depuis toujours il utilise les mêmes tons. La sépia, le marron, le noir et le blanc. La famille est le thème central de son œuvre.

Pour une série particulière, Fred déchire en deux une veille gravure de mode représentant des élégantes du siècle passé. Il colle une moitié sur une feuille et dessine la partie manquante.

 

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑