REBECCA CAMPEAU 2016

Les objets que Rebecca appelle «les Trognes» ne sont pas vraiment des caricatures, ni des idoles, des symboles ou des attrapes poussière. Ni surtout des oeuvres plasticiennes avec un grand O et un grand P. Ou alors il faudrait leur appliquer toutes ces définitions à la fois, tout en ajoutant qu’ils font partie d’un grand peuple, comme les Gnomes, les Ostrogothes, les Schtroumpfs ou les Français.
A vrai dire c’est surtout à ces derniers qu’ils ressemblent.
Extrait texte Frank Horvat

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :